QUESTIONS FREQUENTES

Les questions les plus fréquentes !

Vous vous posez de nombreuses questions … dans quelles villes sont assurées les livraisons ? Quel est le jour max pour passer une commande ? ….Voici les réponses !! !!

En Ile de France, nous manquons de producteurs afin d’alimenter sereinement les habitants.
En situation d’urgence, nous avons utilisé les réseaux existants, sans passer par la grande distribution.
Le contenu des colis solidaires est un mélange issus de plusieurs producteurs. La plupart des producteurs en Ile de France ont déjà leurs circuits de vente établis, soit avec des restaurants, soit pour les magasins, soit en direct en circuit court avec des AMAP.
Nous oeuvrons avec des producteurs locaux dès que nous réussissons à en identifier qui aient du stock ou des récoltes disponibles à la diffusion via les colis solidaires.
C’est le cas avec les tisanes et aromatiques d’Aline (à gometz), les pains et farines de Philippe (à Lardy), et les farines de Jérôme (à Guillerval).
Nous recherchons chaque semaine des producteurs nouveaux, afin de créer pendant la période de crise sanitaire une filière la plus directe possible.

Oui tout est bio. Sinon ça n’aurait aucun sens.

Dans la mesure du possible, oui tout est de saison. Toutefois, les fruits exotiques quant à eux viennent de loin (Espagne, Italie, Régions outre mer françaises). Il n’y a pas encore de productions ou pas encore de productions suffisantes de ces fruits exotiques en métropole et en Ile de France.

Préparations

Les denrées sont préparées par des professionnels de la logistique agricole d’une part, et les colis par des bénévoles, selon les règles de la sécurité sanitaire édictées par les instances officielles.

 

1- Vous commandez votre colis solidaire, en général en début de semaine, avant le mercredi 20h
2- L’équipe de volontaires bénévoles préparent des colis le samedi matin, et ils les déposent en tournée sans contact, donc dans toutes les conditions de sécurité sanitaire le samedi entre 14h/15h et 20h/21h.
3- Une fois la livraison effectuée, vous récupérez votre colis.

Montant minimum de commande : 15 euros.

Breuillet, Saint Chéron, Sermaise, Saint Maurice, Courson, Forges les Bains, Briis sous Forges, Bruyères le Chatel, Egly, Boissy sous Saint Yon, Saint-Yon, Lardy, Montlhery…

Une commande groupée par semaine, livraison le samedi entre 14h/15h et 20h/21h.

Privilégier les groupements par quartiers.
Idéalement des commandes groupées pour de 3 à 10 familles par quartier ou par petit village

La date et l’heure limite des commandes est posée au mercredi soir 20h, sauf exception. La livraison a lieu le samedi dans le courant de la journée.

Les livraisons ont lieu le samedi entre 14h/15h et 20h/21h.

Les Colis Solidaires sont une initiative personnelle et bénévole qui a débuté mi-mars 2020. A l’origine Mike Metz, maraicher-sylvanier bio a souhaité aider ses proches et amis. Ses collègues paysans démarchés en Ile de France n’ont pas assez de production. Ce sont donc pour le moment des producteurs hors Ile de France qui fournissent, pour avoir les quantités de denrées nécessaires. Nous avançons encore pour trouver des producteurs localement, c’est déjà le cas avec les tisanes, produites en Essonne à Gometz, et bientôt les lentilles et farines produites dans le Loiret et le sud de la Seine et Marne.
Les produits sont d’origine France uniquement, sauf les agrumes ou certains condiments de conservation.

Vous composez votre colis en fonction des produits disponibles, présentés dans le formulaire. Vous choisissez les quantités qui vous sont les plus utiles.

Actuellement, il n’y pas de déduction d’impôts possible dans le cadre de cette action de solidarité et d’intérêt général.

L’association Fermelt qui oeuvre à la distribution des colis solidaires met tout en oeuvre dans le courant de l’année 2020 pour une reconnaissance d’intérêt général.

 

Nous recommandons d’effectuer des commandes groupées, entre personnes du même quartier, entre voisins et/ou amis, afin de limiter l’impact du transport et les risques sanitaires. Pensez à toutes les conditions et aux règles de sécurité sanitaires svp. Distribuez les colis de manière étalée dans l’espace et le temps : rendez-vous calés au préalable, chacun son tour, personne ne se croise, distances de sécurité, lavage des mains réguliers entre chaque colis, port de gants et masques adaptés si besoin, etc.

Nous vous invitons à passer commande avant mercredi soir 20h, pour une livraison fluide samedi après-midi ou sameid soir chez vous ou dans votre quartier.

 

Choisissez une adresse de livraison sécurisée groupée à plusieurs foyers, où il est possible de déposer les colis sans aucun contact ni proximité physique directe.

Pour le lieu de livraison, convenez plutôt d’un lieu plat, dégagé, facile et rapide d’accès.

Une fois déposés, les colis individuels pourront être récupérés (ou bien distribués) localement en toute sécurité dans votre quartier ou votre village. Idéalement, une personne de chaque foyer choisit son propre créneau horaire pour venir chercher son colis, sans qu’il ait à croiser une autre personne d’un autre foyer, pour des raisons évidentes de sécurité sanitaire. 

Si vous vous faites livrer à votre domicile en cas d’incapacité (maladie, handicap, …) l’une des personnes bénévoles des Colis Solidaires vous prévient du moment de livraison, afin qu’il n’y ait pas de contact ni de proximité physique directe. Le colis est déposé, puis le livreur remonte dans son véhicule, et part. Ensuite vous pouvez récupérer votre colis.

Toutes les livraisons bénévoles sont effectuées sans contact sur le bord de la route, ou sur le trottoir, ou dans un jardin, une allée, une cour… Les livreurs ne rentrent pas dans les maisons, appartements, bâtiments, ou domiciles. Les livreurs ne rentrent pas dans les cages d’escaliers et ne montent pas dans les étages.

 

 

Compte-tenu des circonstances, les producteurs peuvent ne pas avoir toutes les quantités ou produits disponibles. Auquel cas, les produits non disponibles peuvent être remplacés par des produits équivalents ou proches. De même, les délais peuvent être modifiés. Enfin, compte-tenu des variations de transports et d’approvisionnements, il arrive que certains producteurs fassent varier les prix entre le début et la fin de la semaine. Auquel cas, nous faisons en sorte de partager de manière la plus équitable les quantités présentes dans les colis, afin que chaque colis soit complété au mieux, dans une logique de solidarité entre tous.
Le denrées commandées ne peuvent pas être reprises. Les denrées manquantes sont remboursées, sur simple demande par email.
En cas de changements, nous faisons en sorte de vous prévenir au plus tôt.

D’autres fruits et légumes, et d’autres produits secs et frais, pourront être proposés dans les semaines à venir, en fonction des besoins et des disponibilités. Nous y travaillons activement avec les groupements d’agriculture biologique des régions voisines.

Nous ne savons pas si les Colis Solidaires seront maintenus après le 11 mai, c’est à dire à partir du moment où officiellement les habitants pourront à nouveau commencer à circuler plus librement, tout en portant attention aux risques sanitaires.

L’objectif premier des Colis Solidaires est de subvenir à des besoins élémentaires : pouvoir manger sainement sans se déplacer et avec un minimum de risques sanitaires. 

Certains volontaires des Colis Solidaires réfléchissent à l’après 11 mai. Nous souhaitons savoir quoi et comment faire pour répondre aux besoins exprimés :
– par les bénéficiaires des Colis Solidaires,
– par les personnes âgées qui auront certainement encore besoin de rester confinées.